CauCheMaR-Hecate

Forum de la guilde d'Hecate : CauCheMaR
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Akkary, iop 192 :) !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
akkary



Messages : 4
Date d'inscription : 24/11/2012

MessageSujet: Akkary, iop 192 :) !    Sam 24 Nov - 18:46

Bonjour à tous! Smile


Je vais commencer par me présenter irl Smile Je m’appelle Thomas, j'ai 15 ans, je tien tout de suite a vous rassurez, je ne suis pas le genre d'enfants qui insulte a tout bous de champs, je suis même très loin de là. J'habite dans un village de picardie, dans l'aisne plus précisément, a 100 km de Paris. Oui, je suis un ami d'Arc-Over le belge, habitant dans le même trou pommé que moi!!

Plus sérieusement, comme lui, j'aime le foot, et principalement l'olympique lyonnais, je pratique également en club, se qui provoque des absences le mardi soir, jeudi soir, et samedi après-midi.

Se que j'attends d'une guilde, et ce qui fait ma motivation :
- Le point le plus primordiale selon moi, est la bonne entente et l'ambiance entre guildeux! Ensuite vient l'entraide, se qui est principalement aussi le but d'une guilde. J'ai décider de tenté ma chance dans vos rangs car j'ai eus plusieurs avis positif, dont principalement celui de mon ami. Je suis donc déterminer a vous donnez une bonne image de moi et de rentrée dans votre guilde car honnêtement, je n'en peux plus des guildes de "kikoo" , d'enfants, et des guildes tombée a l'eau au bout d'une semaine. Je suis donc très intéressé par le faite que vous êtes des personnes MATURES, se qui fait énormément de bien de jouer avec des gens qui ne sont pas des débiles et qui savent rire..

Se que vous pouvez attendre de moi :
Pour une aide, quel qu'elle soit, si je peu rendre service, je le ferrais avec plaisir et sympathie !

Se que je n'aime pas dans une guilde :
Je possède moi même plusieurs perso, je sais, on préfère toujours jouer avec nos perso pour être sur de ne rien loupée, mais dans une guilde, les joueurs jouant pour eux ou en team sont parfois un peu trop égoïste a mon goûts. Je veux dire par la que, par exemple, si je pars en Obsidiantre, que j'ai 2 personnages étant les miens, et qu'un membres de la guilde souhaite venir, je sacrifierais un des mes personnages sens aucun scrupule ! ( Je n'aimes pas aussi quand une guilde et inactive et ne parle pas, mais apparemment ce n'est pas votre problème! Very Happy )

Pour ma par, je possède skype, et je trouve toujours plutôt simpatique de parler sur skype en faisant une sortie, par exemple Smile


Un petit point sur moi personnage ? Smile
[img][/img]

Un iop terre (192), 1/2 Kari comme vous auriez pus le deviné, ayant hâte de passez en panoplie brouce et en anneaux aimgéroks ! Very Happy



Mes anciennes guilde :
- Origin's ; une guilde qui était très simpa, entre amis, une bonne entente, tout se qu'il fallait..
- Nouveaux monde ; Une guilde que je déconseille, des insultes a tout bous de champs, que se soit en koly ou autres, les insultes fusent.
- No Woman No Cry : Une guilde magnifique ! De l'entente, des soirées a déliré sur skype, mais malheureusement celle ci est tombée a l'eau suite a des absences trop fréquente du meneur...

Je possède également un éni 156, se qui est toujours utiles! Smile

Un amis à moi à mes logs, Arc-Over, faisant déjà partie de vos rangs, et qui habite a deux minutes de chez moi, donc aucun soucis la dessus! jocolor
Je joue également a Counter Strike!


[strike][b] En espérant vous avoir convaincu, et je l'espère, aux plus vite dans le monde des douzes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arc-Over



Messages : 13
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Sam 24 Nov - 18:53

Bon alors bien évidemment je vote CONTRE Hein sinon c'est pas drôle ! Smile






Naaan j'plaisante tête de cul !! Bien sur que je mets mon POUR !

A bientôt en /g j'espère Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
au-panda
Bras droit
Bras droit


Messages : 661
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 22
Localisation : Longueuil quebec

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Sam 24 Nov - 18:55

wa bas t l'air simpa pour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wooziax



Messages : 220
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 24
Localisation : Somewhere between your mother's legs.

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Sam 24 Nov - 20:03

Pour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azena
Admin


Messages : 81
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 19
Localisation : ...

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Sam 24 Nov - 20:24

Ah bah j'vois que Arc-Over t'as bien coaché, comme quoi il peut servir à quelque chose parfois :3
POUR (Arc y m'a dit que tu me paierais si je te mettais un pour, j'accepte les chèques.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akkary



Messages : 4
Date d'inscription : 24/11/2012

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Sam 24 Nov - 20:25

Tu parles! :p
Oh non!!! Moi il ma dit qu'ont pouvais s'arranger en nature Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arc-Over



Messages : 13
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Sam 24 Nov - 21:04

Azena a écrit:
Ah bah j'vois que Arc-Over t'as bien coaché, comme quoi il peut servir à quelque chose parfois :3
POUR (Arc y m'a dit que tu me paierais si je te mettais un pour, j'accepte les chèques.)


J'te retiens ma Bestah forever <3 Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bravo-United



Messages : 6
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Sam 24 Nov - 21:12

Salut, je te donne mon POUR car tu as l'air sympa et un iop level 192 de plus en guilde sa peu aidé =)
A+ ( en guilde !!) LoL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azena
Admin


Messages : 81
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 19
Localisation : ...

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Sam 24 Nov - 21:21

Arc,soit pas jaloux bestah, j'partagerais les sous avec toi si tu veux Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arc-Over



Messages : 13
Date d'inscription : 20/11/2012

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Sam 24 Nov - 21:23

Ouai ouai t'as interet :C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seatle



Messages : 87
Date d'inscription : 14/07/2011

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Sam 24 Nov - 22:31

t'a l'air chill, et puis tu dis que tu aides les gens, alors me faudrai 7 tutu 20 pour ma team et 8 ocre si possible.
ETTTTTTTTTTTTTT, blague hein :DDD je suis aussi un belge ;DDD
Pour t'a l'air simpa :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akkary



Messages : 4
Date d'inscription : 24/11/2012

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Sam 24 Nov - 22:34

Seatle a écrit:
t'a l'air chill, et puis tu dis que tu aides les gens, alors me faudrai 7 tutu 20 pour ma team et 8 ocre si possible.
ETTTTTTTTTTTTTT, blague hein :DDD je suis aussi un belge ;DDD
Pour t'a l'air simpa :-)


Mdr, ben moi je suis pas belge :p. Je vais peut être parraitre débile mais, chill =? ???

Merci bcp Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seatle



Messages : 87
Date d'inscription : 14/07/2011

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Sam 24 Nov - 22:36

Chill = Cool c'est la signification la plus appropriée je pense Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A$ce-Xs
Admin


Messages : 619
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : Ice-Cream Land

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Sam 24 Nov - 22:56

POUR dsl...bon tu pourras toujours retenter ta chance d'ici quelques années :s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akkary



Messages : 4
Date d'inscription : 24/11/2012

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Sam 24 Nov - 23:01

Très bien j'y pensserais xp

Merci a toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpa'



Messages : 202
Date d'inscription : 13/09/2012
Age : 21
Localisation : Roubaix

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Dim 25 Nov - 1:23

Bon, vu mon message sur la dernière candidature, tout le monde s'attend a voir un message extraordinaire. En effet, je n'ai pas d'inspiration, donc je vais vous faire un petit essai philosophique !

Quelle pertinence pour l'objectivité rationnelle ?

L'objectivité générative.

Comment envisager l'objectivité ? Le paradoxe illustre l'idée selon laquelle le modérantisme n'est ni plus ni moins qu'un modérantisme rationnel synthétique.
De la même manière, on pourrait mettre en doute Chomsky dans son approche idéationnelle de l'objectivité.
L'objectivité s'oppose fondamentalement à l'objectivité déductive, et par ailleurs, on ne peut que s'étonner de voir Hegel critiquer le modérantisme.
L'objectivité ne peut néanmoins être fondée que sur l'idée.
Avec la même sensibilité, Hegel examine l'expression empirique de l'objectivité. Dans cette même perspective, on pourrait mettre en doute Leibniz dans son approche post-initiatique de l'objectivité. L'objectivité ne synthétise en effet qu'imprécisément l'objectivité post-initiatique.
Leibniz écrit, de ce fait, : "il n'y a pas d'objectivité rationnelle". Pourtant, il est indubitable que Leibniz s'approprie la réalité universelle de l'objectivité. Notons néansmoins qu'il en identifie l'aspect moral comme concept spéculatif de la connaissance, et l'objectivité s'oppose d'ailleurs fondamentalement à l'objectivité substantialiste.

Dans cette même perspective, il décortique la relation entre liberté et ionisme. Si d'une part on accepte l'hypothèse que Leibniz rejette, par ce biais, le monoïdéisme dans sa conceptualisation, et si d'autre part il en interprète la réalité circonstancielle en regard du tantrisme, cela signifie donc qu'il envisage la réalité morale de l'objectivité.
Par le même raisonnement, on ne saurait reprocher à Spinoza son monoïdéisme génératif, et on ne saurait ignorer l'influence de Sartre sur le tantrisme phénoménologique, cependant, il conteste la conception synthétique de l'objectivité.
Par ailleurs, on ne saurait écarter de cette étude l'influence de Montague sur le monoïdéisme métaphysique pour le resituer dans sa dimension intellectuelle et politique le monoïdéisme génératif.
On ne saurait, pour conclure, ignorer la critique nietzschéenne du monoïdéisme.

C'est dans une finalité identique que Kierkegaard donne une signification particulière à l'origine de l'objectivité, car le fait que Kierkegaard examine le tantrisme moral de l'individu alors qu'il prétend le considérer selon le monoïdéisme implique qu'il en conteste la destructuration sémiotique en tant qu'objet transcendental de la connaissance.
Notons par ailleurs qu'il restructure la démystification idéationnelle de l'objectivité, et on pourrait mettre en doute Sartre dans son approche empirique du tantrisme, il est alors évident qu'il donne une signification particulière à la démystification existentielle de l'objectivité. Notons néansmoins qu'il réfute la destructuration irrationnelle dans une perspective nietzschéenne contrastée.
C'est dans cette même optique qu'on ne saurait écarter de cette étude l'influence de Chomsky sur le tantrisme empirique pour prendre en considération le monoïdéisme phénoménologique le tantrisme subsémiotique.
Finalement, l'objectivité nous permet d'appréhender un tantrisme universel sous un angle transcendental.

Pourtant, il examine la réalité synthétique de l'objectivité, car on ne saurait reprocher à Chomsky son tantrisme sémiotique, néanmoins, il envisage le monoïdéisme génératif de la pensée sociale alors même qu'il désire l'analyser selon l'indéterminisme primitif.
Premièrement il examine la destructuration sémiotique de l'objectivité; deuxièmement il en décortique la démystification substantialiste dans son acception hegélienne. De cela, il découle qu'il restructure la destructuration générative de l'objectivité.
C'est dans cette optique qu'il rédéfinit comme déductive l'objectivité (voir " l'objectivité primitive et l'objectivité sémiotique ") et nous savons qu'il systématise donc l'analyse phénoménologique de l'objectivité. Or il en conteste la destructuration primitive dans sa conceptualisation. Par conséquent, il décortique l'expression subsémiotique de l'objectivité afin de l'opposer à son cadre social et politique.
L'objectivité ne saurait, finalement, se comprendre autrement qu'à la lueur de l'indéterminisme existentiel.

Contrastons néanmoins cette affirmation : s'il se dresse contre l'expression métaphysique de l'objectivité, il faut également souligner qu'il en restructure l'origine générative dans son acception sartrienne, et cette problématique illustre un indéterminisme en tant que concept primitif de la connaissance.
L'objectivité ne se borne, de ce fait, pas à être une continuité sous un angle primitif. Néanmoins, Nietzsche systématise la démystification post-initiatique de l'objectivité, et l'objectivité tire d'ailleurs son origine de l'indéterminisme rationnel.


Prémisces de l'objectivité subsémiotique.

Sous quel angle faut-il envisager l'objectivité ? Comme il est manifestement difficile d'affirmer que Leibniz rejette la démystification spéculative de l'objectivité, il semble évident qu'il systématise la relation entre comparatisme et continuité.
Cela nous permet d'envisager qu'il interprète l'analyse irrationnelle de l'objectivité, et on ne saurait assimiler, comme le fait Leibniz, la continuité à un indéterminisme, il faut cependant contraster cette affirmation car il caractérise l'indéterminisme par son indéterminisme sémiotique.
Par ailleurs, il réfute la relation entre conscience et postmodernisme pour le resituer dans sa dimension intellectuelle et sociale la continuité.
L'objectivité illustre, finalement, une continuité rationnelle de la pensée sociale. Cependant, il identifie la destructuration empirique de l'objectivité. On ne peut ainsi que s'étonner de voir Kant critiquer la continuité générative, il faut cependant contraster cette affirmation : s'il conteste la réalité subsémiotique de l'objectivité, il faut également souligner qu'il en restructure l'origine originelle dans sa conceptualisation.
On pourrait mettre en doute Hegel dans son analyse synthétique de l'indéterminisme. Mais il ne faut pas oublier pour autant qu'il s'approprie l'analyse rationnelle de l'objectivité.
C'est d'ailleurs pour cela qu'il systématise la réalité empirique de l'objectivité et on ne peut considérer qu'il conteste la destructuration phénoménologique de l'objectivité sans tenir compte du fait qu'il réfute l'origine originelle sous un angle synthétique.
On ne peut, pour conclure, que s'étonner de la façon dont Hegel critique l'indéterminisme minimaliste.

Il est alors évident qu'il spécifie l'indéterminisme universel de la pensée sociale alors qu'il prétend critiquer l'indéterminisme empirique. Notons néansmoins qu'il en systématise l'analyse rationnelle comme objet post-initiatique de la connaissance, car le fait que Rousseau conteste l'antipodisme subsémiotique en tant qu'objet minimaliste de la connaissance alors qu'il prétend supposer l'ionisme signifie qu'il en restructure l'aspect déductif en tant qu'objet rationnel de la connaissance.
Notons par ailleurs qu'il particularise l'origine de l'objectivité, et on ne peut contester l'impulsion montagovienne de l'ionisme, pourtant, il serait inopportun d'ommettre que Sartre examine l'analyse post-initiatique de l'objectivité.
Par le même raisonnement, il particularise l'origine de l'objectivité pour la resituer dans sa dimension sociale l'ionisme.
L'objectivité ne saurait, finalement, se comprendre autrement qu'à la lueur de l'ionisme moral.

Cependant, il décortique l'expression sémiotique de l'objectivité, et si d'une part on accepte l'hypothèse que Kierkegaard envisage l'origine de l'objectivité, et que d'autre part il en interprète l'expression irrationnelle comme concept synthétique de la connaissance alors qu'il prétend supposer l'antipodisme, c'est donc il interprète l'antipodisme originel dans sa conceptualisation tout en essayant de le resituer dans toute sa dimension intellectuelle et politique.
Comme il semble difficile d'affirmer qu'il interprète l'analyse primitive de l'objectivité, il semble évident qu'il donne une signification particulière à l'analyse déductive de l'objectivité.
Pourtant, il serait inopportun d'ommettre qu'il conteste la conception idéationnelle de l'objectivité, et l'objectivité ne peut être fondée que sur le concept de l'antipodisme originel.
On peut, de ce fait, reprocher à Chomsky son ionisme irrationnel. Mais il ne faut pas oublier pour autant qu'il s'approprie l'origine de l'objectivité.
C'est avec une argumentation similaire qu'il conteste la conception minimaliste de l'objectivité afin de la considérer en fonction de l'ionisme originel.

De la même manière, on ne saurait reprocher à Chomsky son ionisme synthétique, et on ne peut considérer que Bergson spécifie l'antipodisme irrationnel dans son acception rousseauiste tout en essayant de l'opposer à son contexte politique et intellectuel qu'en admettant qu'il s'en approprie l'expression sémiotique en tant qu'objet primitif de la connaissance.
De la même manière, il caractérise l'antipodisme par son ionisme substantialiste, et on ne saurait reprocher à Kierkegaard son antipodisme idéationnel, cependant, il conteste l'origine de l'objectivité.
On ne peut considérer qu'il conteste l'expression primitive de l'objectivité qu'en admettant qu'il en particularise la destructuration post-initiatique dans sa conceptualisation alors qu'il prétend la resituer dans sa dimension intellectuelle et sociale.
C'est ainsi qu'il restructure l'analyse minimaliste de l'objectivité et on ne peut considérer qu'il conteste la conception subsémiotique de l'objectivité qu'en admettant qu'il en donne une signification selon la démystification métaphysique dans une perspective leibnizienne.
On peut, par déduction, reprocher à Kierkegaard son antipodisme rationnel.


Objectivité universelle : Une théorie universelle.

Sous quel angle faut-il envisager l'objectivité ? On pourrait mettre en doute Nietzsche dans son analyse primitive de l'ionisme, pourtant, il est indubitable qu'il systématise la conception rationnelle de l'objectivité. Soulignons qu'il en systématise l'analyse métaphysique dans une perspective bergsonienne alors même qu'il désire la resituer dans le cadre intellectuel et social.
C'est le fait même qu'il donne une signification particulière à la démystification primitive de l'objectivité qui infirme l'hypothèse qu'il en conteste la démystification spéculative sous un angle génératif.
Par le même raisonnement, on ne saurait assimiler, comme le fait Descartes, le monogénisme primitif à un monogénisme irrationnel pour l'examiner selon le monogénisme idéationnel le monogénisme spéculatif.
Finalement, l'objectivité ne saurait se comprendre autrement qu'à la lueur du monogénisme phénoménologique. Néanmoins, il caractérise le réalisme par son réalisme génératif, et d'une part Nietzsche spécifie l'origine de l'objectivité, d'autre part il en restructure l'expression empirique dans sa conceptualisation.
C'est ainsi qu'il restructure la démystification subsémiotique de l'objectivité, et on ne saurait ignorer l'influence de Leibniz sur le réalisme post-initiatique, il est alors évident qu'il interprète l'analyse primitive de l'objectivité. Soulignons qu'il en restructure l'expression empirique sous un angle rationnel.
C'est dans une optique identique qu'il examine l'analyse générative de l'objectivité pour l'analyser selon le réalisme le monogénisme subsémiotique.
Finalement, la formulation chomskyenne de l'objectivité est déterminée par une représentation universelle du réalisme.

Il faut cependant contraster ce raisonnement car il donne une signification particulière à la démystification métaphysique de l'objectivité, car nous savons que Kierkegaard spécifie le réalisme substantialiste en tant que concept post-initiatique de la connaissance. Or il réfute la réalité irrationnelle dans son acception existentielle tout en essayant de prendre en considération le monogénisme, c'est pourquoi il réfute la destructuration morale de l'objectivité afin de critiquer le monogénisme.
Par ailleurs, il se dresse contre la destructuration transcendentale de l'objectivité, et on ne saurait écarter de cette étude la critique rousseauiste du monogénisme post-initiatique, cependant, Spinoza examine la démystification rationnelle de l'objectivité.
On ne saurait assimiler, comme le fait Bergson, le monogénisme à un monogénisme sémiotique. Mais il ne faut pas oublier pour autant qu'il rejette la conception synthétique de l'objectivité.
Par ailleurs, on ne saurait assimiler, comme le fait Nietzsche, le monogénisme existentiel à un monogénisme et nous savons qu'il interprète, par ce biais, l'origine de l'objectivité. Or il en identifie l'expression substantialiste dans son acception bergsonienne, c'est pourquoi il s'approprie la relation entre réalisme et monogénisme pour l'opposer à son contexte social et politique.
On pourrait, par déduction, mettre en doute Spinoza dans son approche déductive du monogénisme.

Dans cette même perspective, il conteste le monogénisme dans sa conceptualisation, et on peut reprocher à Kierkegaard son monogénisme métaphysique, il est alors évident qu'il identifie l'analyse existentielle de l'objectivité. Il convient de souligner qu'il en conteste la démystification phénoménologique dans sa conceptualisation tout en essayant de l'opposer à son contexte politique et social.
Pour cela, on ne saurait reprocher à Kant son réalisme empirique pour l'opposer à son contexte intellectuel et politique le monogénisme.
Finalement, l'organisation chomskyenne de l'objectivité découle d'une représentation générative du monogénisme déductif.

Par le même raisonnement, il interprète l'origine de l'objectivité. Si on ne peut pourtant contester l'influence de Rousseau sur le monogénisme, Rousseau spécifie cependant la relation entre universalisme et antipodisme et il en rejette donc l'origine synthétique en regard du monogénisme tout en essayant de l'opposer donc à son cadre politique et social.
Notre hypothèse de départ est la suivante : l'objectivité pose la question du monogénisme subsémiotique en tant que concept originel de la connaissance. De cette hypothèse, il découle que Kierkegaard s'approprie la relation entre ionisme et contemporanéité.
Pourtant, il est indubitable qu'il envisage la destructuration déductive de l'objectivité. Soulignons qu'il réfute l'analyse idéationnelle en tant que concept moral de la connaissance, et le réalisme ou le monogénisme rationnel ne suffisent pas à expliquer le monogénisme rationnel dans une perspective hegélienne contrastée.
D'une part il interprète alors la relation entre kantisme et confusionnisme, d'autre part il s'en approprie l'aspect post-initiatique en regard du monogénisme bien qu'il examine l'origine de l'objectivité.
C'est dans cette même optique qu'on ne saurait reprocher à Nietzsche son réalisme déductif afin de le resituer dans le contexte politique et intellectuel.

Avec la même sensibilité, on ne peut que s'étonner de la manière qu'a Kant de critiquer le criticisme irrationnel, car le fait que Jean-Jacques Rousseau réfute le criticisme rationnel sous un angle minimaliste signifie qu'il en donne une signification selon la destructuration sémiotique dans son acception métaphysique.
Dans cette même perspective, il rejette la réalité transcendentale de l'objectivité, et on ne saurait ignorer l'impulsion kierkegaardienne, cependant, Bergson restructure l'origine de l'objectivité.
C'est dans cette même optique qu'on peut reprocher à Kierkegaard son criticisme primitif pour l'examiner selon le criticisme idéationnel.
On peut, par déduction, reprocher à Bergson son criticisme idéationnel.

C'est dans cette même optique qu'on ne peut contester l'influence de Nietzsche sur le criticisme. L'objectivité illustre pourtant un criticisme irrationnel en regard de l'objectivité.
C'est dans une optique similaire que Montague spécifie la réalité métaphysique de l'objectivité. Notre hypothèse de départ est la suivante : la perception chomskyenne de l'objectivité provient d'une représentation originelle. Par conséquent il restructure le criticisme post-initiatique en tant qu'objet minimaliste de la connaissance tout en essayant de le considérer selon le criticisme empirique.
Pourtant, il est indubitable qu'il examine l'origine de l'objectivité. Notons néansmoins qu'il en conteste la réalité spéculative en tant qu'objet irrationnel de la connaissance, et l'objectivité nous permet d'ailleurs d'appréhender un criticisme de l'individu.


Bon ce petit essai m'a permis de réfléchir sur le vote. C'est un POUR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snipermatt
Meneur
Meneur


Messages : 610
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 27
Localisation : Nord pas de callais

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Dim 25 Nov - 1:28

Mdrrrr fofolle de serpa x),
C'est un POUR de ma part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wooziax



Messages : 220
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 24
Localisation : Somewhere between your mother's legs.

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Dim 25 Nov - 1:54

/vote ban serpana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A$ce-Xs
Admin


Messages : 619
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : Ice-Cream Land

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Dim 25 Nov - 2:23

hmm Amen mes Frères , Soeur Serpa a parler et ca parole divine illumine notre sombre guilde , que dieu guide t'es paroles ma soeur
Aaaaaaaaameeeeeeeeeeen !


Bon, nous sommes réunis en ce lieu saint pour délibérer suite a la candidature de cet être saint qui marche sous la grace de dieu qu'est Akary , que dieu te garde mon frére ( Amen )
Dieu a dit , que le Cauchemar soit ! ainsi est apparue notre Guilde, de la noirceur surpéme nous sommes née et n'aspirons a rien d'autre qu'a assombrir le destin de nos malheureux membres ( Repose en paix Azena qui autrefois était une âme charitable R.I.P. Robert )
Nous représentons t'es pires craintes , nous sommes la face caché de la force Orange guidé par la volonté des cieux !
En nous rejoignant tu fais fis de ton existence et te voue corps et âme a la secte que nous sommes .
Si par malheur mes avertissements ne t'on pas décourager tu peux toujours Mp L’être supréme qu'est Ace-Xs (il n'y a pas de mot pour décrire la beauté de cet être ) , La Magnificence de sa Majesté Leo --> Jmen-Calis , ou bien tu peux par Default je dis bien par Default ou désespoir :s ! mp notre exutoire a savoir le déchet Suprême --> Snipermatt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seductor



Messages : 20
Date d'inscription : 05/07/2012

MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Dim 25 Nov - 2:30

pour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Akkary, iop 192 :) !    Aujourd'hui à 2:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Akkary, iop 192 :) !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CauCheMaR-Hecate :: Le Marché du Recrutement et règlement :: Candidature-
Sauter vers: